TOP 10 2017

Avec les fêtes de fin d’année, vient le temps des bilans et du traditionnel TOP 10 de la rédaction. Une année qui vient couronner les cinéastes prolifiques (Hong Sang-soo, Kurosawa Kiyoshi, Fukada Koji – qui ont chacun réalisé entre 2 et 4 films en 201…

TOP 10 EAST ASIA 2016

2016 ou une année sans suspens ? Alors que l’an passé (lire ici), plusieurs grands cinéastes auraient pu prétendre à la première place de notre classement des meilleurs films, finalement remporté par Kore Eda-eda et son Notre petite soeur (Lav Diaz, Apichatpong Weerasethakul, Jia Zhang-ke), c’est cette année le retour de Na Hong-jin avec The Strangers qui a dominé sans conteste notre Top 2016. Un élément qui vient appuyer la suprématie absolue du cinéma coréen, qui fait un retour en pleine forme et occupe la moitié de notre classement avec 5 films. Le Japon reste bien placé, mais surtout grâce à Sono Sion et la belle découverte de Mipo Ô (on peut aussi rajouter l’animation avec quelques excellents films comme your name. et Le Garçon et la bête qui arrivent juste après dans le top). Enfin, la Chine n’est présente que dans ses marges avec le retour de Hou Hsiao Hsien et la découverte de l’année : Bi Gan et son formidable Kaili Blues.

PODCAST EAST ASIA 40 : BILAN 2016 (Top 10 Asie, The Strangers, Hollywood, le cinéma français)

Bonjour à tous, et bienvenus sur East Asia pour notre Podcast Bilan 2016 ! Comme chaque année, c’est l’occasion pour nous de faire un point sur les événements cinématographiques des 12 derniers mois en partant de l’Asie, pour élargir au reste du monde, en compagnie d’Antoine Benderitter (rédacteur en chef de Il était une fois le cinéma), Gaël Martin (rédacteur en chef de Cinématraque), Samir Ardjoum, Sidy Sakho, Lila Gleizes, Elvire Rémand, Kephren Montoute, Nicolas Lemerle, Justin Kwedi, Martin Debat, Marc L’Helgoualc’h et Victor Lopez. Bonne écoute !

TOP 10 EAST ASIA 2015

La bataille au sommet fut cette année particulièrement rude tant les grands noms du cinéma d’auteur asiatique semblent s’être succédés sur les écrans français en 2015 : Kore-eda Hirokazu, Lav Diaz, Apichatpong Weerasethakul, Jia Zhang-ke, Wang Bing… À tel point que notre classement des meilleurs films de l’année est, une fois n’est pas coutume, quasiment monopolisé par des sorties en salles. Seul Sono Sion (4ème de notre classement avec le formidable Tag, mais son Love & Peace n’est pas très loin derrière) fait figure d’exclu de la distribution hexagonale. Et au vu de l’accueil public réservé cinéma asiatique populaire et de genre en France, dont celui très mitigé de La Bataille de la montagne du Tigre de Tsui Hark, l’un des plus gros flop de l’année en terme d’entrée, est le symptôme le plus inquiétant, la situation n’est malheureusement pas prête de changer. Mais l’heure n’est pas au débat, qui monopolise notre Podcast Bilan 2015 (à écouter ici à partir du 23/01), mais bien au classement. Place au Top 10 2015 de la rédaction d’East Asia, et à ceux de nos collaborateurs !

TOP 10 EAST ASIA 2014

Pour bien commencer l’année, East Asia vous présente son Top 10 2014, dominé par ce qui semble être le chant du cygne des Studios Ghibli, présent à travers les chefs-d’œuvre de Takahata (son dernier film est premier de notre classement haut la main) et Miyazaki, mais aussi le très beau documentaire de Sunada Mami sur la production des deux films. Pour le reste, on retrouve des noms connus célébrés dans nos pages tout au long de l’année : Tsai Ming Liang, Hong Sang-soo, Nuri Bilge Ceylian, une belle place au cinéma de genre avec The raid 2, Ugly ou Detective Dee II, tous sortis en salles et deux jeunes espoirs issus de cinématographies émergentes : le kazakh Emir Baigazin (Leçon d’harmonie) et le philippin Eduardo Roy Jr. (Quick Change). De quoi tempérer l’impression d’une année morose pour le cinéma asiatique qui semblait pourtant dominer de festivals en festivals en 2014 et surtout alimenter le débat lors de notre Podcast spécial 2014, à écouter ici après avoir découvert le TOP 10 de la rédaction et celui de chaque rédacteur ci-dessous.

Kei Nishikori, 1er tennisman japonais dans le top 10

C’est une première pour le Japon : un joueur de tennis japonais entre dans le top 10 ce lundi 12 mai à la 9e place. Kei Nishikori est celui qui a réalisé cet exploit, malgré quelques embûches sur son chemin. Au tournoi de Madrid, Kei Nishikori a atteint la finale après avoir battu à l’étape…

LOS 10 PEORES LUGARES PARA VIVIR


1.     Sillent Hill
2.     Raccon City (Resident Evil)
3.     Columbia (Bioshock Infinite)
4.     Sera (Gears of War)
5.     Castillo de Dracula (Castlevania)
6.     Los Santos (GTA)
7.     Rapture (Bioshock)
8.     Tau Volantis (Deád Space 3)
9.     Reach (Halo Reach)
10.            La Tierra (Vida real)
*11. Mundo Pokemon (En cada esquina habia alguien buscando pelea)
Posted in TOP 10   •