Black Movie 2017 – The Road to Mandalay de Midi Z

Midi Z, cinéaste birman formé à Taïwan nous offre une nouvelle chronique sur la jeunesse de son pays. Après Ice Poison qui montrait les dessous du trafic de drogue, Road to Mandalay montre la vie de ceux qui s’y refusent. Celle de jeunes Birmans qui veulent tenter leur chance en Thaïlande.

DVD – Sacrifice de Chen Kaige : Liens cachés

Bien que Chen Kaige ne fascine plus comme à l’époque de son Adieu, ma concubine, le cinéaste chinois continue son œuvre qui n’est certes pas à la hauteur, mais reste quand même cohérente. C’est ce que nous permet de voir la sortie en DVD de Sacrifice.

DVD – Kaili Blues de Bi Gan : La Cité des douleurs

A 26 ans, le cinéaste chinois Bi Gan signe un premier long-métrage prodigieux, Kaili Blues, sous l’influence de Hou Hsiao-Hsien et Tarkovski à découvrir en DVD grâce à Capricci Films.

Après Stop au Japon, Kim Ki-duk s’attaque à la Chine

Alors que son 21ème film très japonais Stop est projeté au Festival de Busan cette semaine, Kim Ki-duk a annoncé lors d’une conférence de presse à Beijing son désir de réaliser un film historique en Chine.

Festival International du Film de La Rochelle : en avant l’Asie (26 juin – 5 juillet 2015)

La 43e édition du Festival International du Film de La Rochelle s’annonce aussi riche que d’habitude. Et une fois n’est pas coutume, les films asiatiques y sont très bien représentés ! 10 jours à La Rochelle, c’est tentant, non ?

Cannes 2015 – Epilogue : Souvenirs et mélancolie

Voilà une semaine que nous avons quitté le soleil cannois pour retrouver la grisaille parisienne, il est donc temps de dresser un petit bilan de cette première expérience sur la Croisette. N’ayant pas vu beaucoup de films pendant le dernier week-end, la faute à l’inévitable coup de fatigue post-festival, je vais d’abord me pencher sur le palmarès, avant de revenir sur mon gros coup de cœur de cette édition 2015.

Reprise de la programmation du Festival de Cannes à Paris (22 mai – 8 juin)

Chaque année, les cinéphiles parisiens (désolée pour les autres !) déçus de ne pas s’être rendus à Cannes peuvent se rattraper à domicile grâce à la reprise de la programmation dans plusieurs cinémas de la capitale.